Comment reconnaître les espèces d’oiseaux dans les jardins et les espaces naturels ?

reconnaitre-les-oiseauxLes oiseaux qui évoluent dans le ciel, que l’on regarde manger sur sa terrasse ou dans le jardin, sont toujours beaux à voir.

La seule question qui se pose régulièrement est de savoir quel est cet oiseau et à quelle espèce il appartient.

 

Les caractéristiques générales

Pour savoir si un oiseau fait partie des espèces protégées, domestiques, ou menacées, il est important d’observer sa taille, ses habitudes, sa manière de se déplacer (s’il marche ou s’il vole), ses plumes, son chant (régulier ou non), sa manière de se nourrir (uniquement loin des gens ou sur la terrasse, le balcon ou dans le jardin). Un oiseau domestique n’a pas peur des mouvements qui se font à côté de lui. Les espèces protégées sont craintives et les oiseaux se tiennent éloignés des espaces urbains et même habités.

moineau

Les espèces exotiques

Reconnaissables surtout à leurs plumes, les oiseaux exotiques sont très colorés. En pleine nature, ils se nourrissent essentiellement de graines. Mais il faut savoir que ce n’est pas leur seule nourriture. Devenant de plus en plus des oiseaux de volière dont nous nous occupons quotidiennement, ils sont très sociables et débordent d’énergie. Petits et très chanteurs, ils mettent de la gaieté dans les cœurs. La reproduction des ces oiseaux n’est pas régulière. Elle dépend de la température extérieure, et de la nutrition. Le nid doit être suffisamment douillet et grand pour le couple. La femelle peut avoir deux ou trois portées par an.

Les espèces menacées

On considère des oiseaux comme étant menacés, à partir du moment où ils sont classés par l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Le classement repose sur plusieurs critères, protégeant ceux qui sont rares, peu connus, en danger et vulnérables. Parmi eux se retrouvent diverses espèces, différentes selon les pays. Actuellement, on considère 12% des espèces comme étant menacées. Leur période de reproduction n’est pas différente des autres, étant donné que le facteur propice est la nourriture. Avant de se reproduire, les oiseaux savent qu’il faut qu’ils puissent nourrir leurs oisillons.

Reconnaître les oiseaux qui tourbillonnent autour de soi, même dans son jardin, n’est pas très facile, à moins d’être un amoureux de ces petites bêtes. Ainsi, l’idéal est de faire des recherches en fonction du plumage, de la taille et du comportement de l’oiseau présent, pour pouvoir ensuite le distinguer des autres.
Mediaffiliation