La migration de la cigogne ou le voyage biannuel d’un oiseau migrateur

Migration de la cigogne, mais où va-t-elle ? C’est un oiseau migrateur dont la plus connue est la cigogne blanche. Elle fait partie des oiseaux qui migrent vers les endroits chauds à l’arrivée de l’hiver. Suivons-les dans leurs pérégrinations.

Les cigognes blanches, aussi appelées oiseaux échassiers, se reconnaissent à leurs corps blancs, le noir sur le bout de leurs ailes et leurs pattes rouges. Elles possèdent des pattes fines mais fortes. Elles se trouvent le plus souvent dans des endroits marécageux. C’est un oiseau carnivore qui se nourrit de petits rongeurs, de serpents et d’insectes. Les cigognes noires ne sont pas très connues. Elles vivent dans la forêt, à proximité des ruisseaux et des rivières.

migation-de-la-cigogne-oiseaux-migrateurs1


La raison de la migration de la cigogne

La migration de la cigogne démarre à la saison froide, elles retournent dans leurs régions d’origine à l’arrivée du printemps. Contrairement aux idées reçues, cette migration de la cigogne n’est pas liée au froid. Leur migration est liée au manque de nourriture pendant la saison où les températures sont les plus basses.

La fréquence de migration de la cigogne

La migration de la cigogne se fait deux fois dans l’année. Elles se déplacent en groupe par centaines, sur les 200 à 400 kilomètres par jour à vol plané. Le soir venu, elles se reposent et profitent des courants ascendants de la journée, produits par le réchauffement de la terre sous l’influence du soleil.

La migration de la cigogne adulte

Ces oiseaux migrateurs aiment vivre dans les endroits chauds où abonde la nourriture. Pour cette raison, à migration-de-la-cigogne-oiseaux-migrateurs-3l’arrivée de l’hiver, les cigognes migrent vers la chaleur : en Afrique.

Les mâles reviennent au mois de février pour trouver l’endroit idéal pour un nid. Ils commencent les bases avec des bouts de bois.

Les femelles reviennent vers le mois d’avril pour finir le nid avec des feuillages et des herbes. Elles pondent entre trois et cinq œufs qui écloront dans trente-trois jours.

La migration de la cigogne et des cigogneaux

Les cigogneaux se réunissent vers la fin du mois d’août pour partir vers leurs quartiers d’hiver. Ils ne reviennent que deux années plus tard, c’est-à-dire à leur maturité sexuelle.

Une fois adultes, ils reviennent tous les ans. La migration de la cigogne chez les adultes, par contre, ne se fait qu’en septembre.

Mediaffiliation

Laisser un commentaire