Le faucon crécerelle

Le faucon crécerelle est le faucon le mieux connu en Europe, en Asie et dans une grande partie de l’Afrique. On le voit souvent perché sur les fils électriques ou en train de chasser ? Il se reconnaît à son vol stationnaire, au-dessus des champs et des bas-côtés des routes.

En battant rapidement des ailes, le faucon crécerelle peut voler sur place et s’abattre comme une pierre, les ailes repliées, quand il a repéré un rongeur ou un lézard. Lors du vol stationnaire, il étale sa queue, ce qui nous permet de distinguer un mâle adulte d’une femelle : le mâle a une queue grise non barrée avec une bande terminale noire, tandis que le dessus et la queue de la femelle sont d’un brun-roux plus uniforme.

Au cours de la période de reproduction, le mâle apporte de la nourriture, pendant que la femelle prend soin des œufs et des petits. la proie passe en général d’un oiseau à l’autre en plein vol près du « nid ». Les populations fluctuent en fonction de la nourriture disponible,et, les années où les rongeurs sont abondants, davantage de jeunes survivent.

Fiche signalétique :

  • Falco tinnunculus
  • 33-38 cm
  • Mâle : tête et queue grises, bande noire au bout de la queue
  • Manteau brun-roux
  • Femelle : brun-roux avec bandes et stries noirâtres.
  • Vieux nid de pie ou de corneille
  • un cri aigu : « kli-kli-kli »

Mediaffiliation

Aucune réponse