Les meilleures destinations pour les passionnés d’oiseaux

L’observation des oiseaux est actuellement devenue une activité très prisée dans le monde. Beaucoup deviennent ornithologues amateurs et n’hésitent pas à parcourir le monde, dans le but assouvir leur passion. De nombreux organisateurs de voyage proposent même des offres spéciales dédiées à l’ornithologie. Si vous êtes également désireux d’observer les oiseaux, faites votre choix parmi les destinations suivantes.

Un séjour ornithologique au Québec

S’il y a bien une province dédiée à l’ornithologie au Canada, c’est bien au Québec. On y compte une grande diversité d’habitats abritant plus de 450 espèces d’oiseaux sauvages. Parmi les sites à découvrir durant votre voyage au Canada, on distingue la réserve nationale de faune Cap-Tourmente, le parc national du Canada Forillon, le parc national de Plaisance, la réserve mondiale de la biosphère du Lac-Saint-Pierre et l’observatoire d’oiseaux de Tadoussac.

Si on prend l’exemple de la réserve nationale de faune Cap-Tourmente, vous serez dans un milieu naturel offrant une diversité incroyable de points d’observation d’oiseaux au nombre de 306 espèces. Par contre, vous aurez à parcourir près de 20 kilomètres de sentiers pédestres pour y arriver. Les journées de randonnées se réalisent en général à travers des marais, forêts, plaines ou montagnes. Durant la saison migratoire, vous aurez même l’opportunité de voir des dizaines de milliers d’Oies des neiges. Si vous voulez obtenir plus d’informations sur les spécimens vivants dans cette zone, vous n’aurez qu’à visiter son centre d’interprétation.

Destination l’Islande pour admirer les oiseaux

L’Islande est également un paradis des ornithologues. Sa localisation en Atlantique Nord permet d’avoir un aperçu à la fois sur les espèces européennes et américaines. On y recense d’ailleurs plus de 350 espèces d’oiseaux et de canards. Pour les découvrir, réalisez le circuit appelé le « Cercle d’Or » qui rassemble les sites touristiques de Thinvellir, Gullfoss et Geyser. Durant ce parcours, vous traverserez des sentiers accessibles ou non en voiture. Vous admirerez successivement des sites naturels impressionnants, comme la cascade de Godafoss et celle de Detifoss. Lors de ce circuit, les arrêts ornithologiques se réalisent dans des milieux favorables comme la rivière Laxa par exemple.

Quant aux oiseaux marins, vous les repèrerez aux alentours des falaises. Les meilleurs sites sont alors répertoriés du côté de Vik, à Heimaey ou à Latrabjarg dans les fjords de l’Ouest. Les spécimens courants sont en général, le macareux moine, la mouette tridactyle, la sterne arctique, le goéland, le fou de Bassan ou encore le petit pingouin. Les colonies de grands labbes sont localisées dans les sandurs, à Skftafell ou Ingolfshöfdi. Quant aux canards, le lac Mytvan est leur lieu de repos. On y distingue notamment, le canard mandarin, le plongeon imbrin, le fuligule et l’arlequin plongeur.

Le Panama, un haut lieu de l’ornithologie

Le Panama est sans aucun doute, un autre endroit idéal pour découvrir l’une des meilleures réserves d’oiseaux dans le monde. Elle abrite en réalité des milliers d’espèces d’oiseaux. Cela s’explique sûrement par la présence de nombreux habitats dans le territoire. En général, l’écosystème panaméen est constitué de forêts nébuleuses d’altitude, de forêts tropicales humides et sèches, de mangroves et également de récifs coralliens.

Si vous partez en randonnée dans la province de Chiriqui à l’est du pays dans son parc National Volcan Baru, vous aurez l’occasion de voir de nombreux oiseaux. À titre d’illustration, vous aurez l’occasion d’observer le Motmot à tête bleue, le Quetzal Resplendissant, le Geai à gorge argentée ou encore le Moucherolle ocré. Dans le centre du Panama, choisissez entre les excursions empruntant le sentier de l’Oleoduc, le Parc National Metropolitain, ou encore le Rainforest Center. Le temps d’un séjour riche en randonnées, vous observerez une longue liste d’oiseaux de toutes les couleurs.

Mediaffiliation