Un baptême de safari au Kenya

Une des raisons principales qui poussent les aventuriers à effectuer un séjour au Kenya est la richesse de la faune locale. Pour rencontrer les animaux du territoire, il faut se rendre dans une des nombreuses réserves du pays.

Que faire pour qu’un safari se déroule bien ?

Avant d’entreprendre un safari Kenya, il faut prendre en compte quelques points, car cela vous permettra de vivre vos aventures en pleine savane sereinement. En ce qui concerne les habits, par exemple, enfilez des tenues aux couleurs neutres comme le kaki, le beige ou encore le noir. Ainsi, les animaux remarqueront moins votre présence. Pour ne pas les faire fuir, placez-vous contre le vent afin qu’ils ne détectent pas votre odeur.

Par ailleurs, le meilleur moment de l’année pour observer la faune kenyane reste sans doute la saison estivale. Pendant cette période, les températures grimpent considérablement et pour se rafraîchir, les animaux rejoignent les points d’eau. De votre côté, si vous ne souhaitez pas vous brûler la peau, pensez à emmener une crème solaire et un chapeau. N’oubliez pas aussi d’emporter une bouteille d’eau minérale pour vous désaltérer.

La réserve nationale du Masai Mara, une adresse idéale pour un premier safari

La plupart des voyageurs qui s’aventurent au Kenya choisissent souvent de commencer leur expédition à la réserve nationale du Masai Mara. Cette dernière est localisée au sud-ouest du territoire et s’étend sur près de 1 500 km². Pour la rejoindre, vous avez la possibilité de prendre le départ à Nairobi. Il s’agit de la capitale kenyane. Si vous prenez une voiture, vous devez faire plus de 8 h de route, car la piste est accidentée à certains endroits. Dans le cas où vous optez d’embarquer à bord d’un petit avion, le temps du trajet sera d’environ 70 min. Il faut savoir que l’accès au site peut se faire par 6 portes d’entrées, dont Sekanani Gate, Talek Gate, Oloololo Gate, Sand River Gate, Musiara Gate et Ololaimutia Gate. Par ailleurs, lorsque vous arriverez à la réserve, vous aurez sûrement la chance de croiser des éléphants, des hyènes tachetées, des gazelles de Thomson, des girafes, des buffles, des autruches, etc.

Comment réussir ses clichés en pleine brousse ?

Le safari-photo est une des activités les plus prisées lors d’une expédition au Kenya pour la majorité des vacanciers. Avant de vous lancer dans une séance de shooting avec les animaux sauvages, voici quelques conseils qui pourraient vous aider. Si vous souhaitez avoir de belles images, commencez par rejoindre les points stratégiques de bon matin, car à ce moment de la journée, la lumière est plus douce. En ce qui concerne le matériel proprement dit, pensez à emmener 2 types d’appareils photo (ex : bridges et compacts). La Brigde vous sera nécessaire pour faire des zooms. Par ailleurs, pour être sûr d’avoir des clichés de vos espèces préférées, privilégiez toujours les points d’eau.

Mediaffiliation